NOUS VOUS DONNONS
"le rapport sur les pays oĂč la GPA est autorisĂ©e"

Gestation pour autrui, GPA

Chez GestLife, nous rendons possible l'impossible

enfant né par gestation pour autrui gpa

Bienvenue Ă  Gestlife

La Gestation pour autrui ou GPA: notre option


Parfois, il peut sembler qu'une entreprise comme la nĂŽtre, qui se consacre Ă  la mĂšre porteuse en France, puisse ĂȘtre froide ou impersonnelle. Mais la rĂ©alitĂ© de notre cas est diffĂ©rente. Parce que Gestlife est formĂ©e par des personnes qui sont parents dans la majoritĂ© des cas (dont certains le ont rĂ©ussi grĂące Ă  la GPA), qui sont avant tout unies par une passion pour les enfants, et pour faire rĂ©alitĂ© ce que la nature nous a refusĂ© Ă  un moment donnĂ©..

La paternité a changé nos vies. Il y a eu un avant et un aprÚs. Et aprÚs, ça a été beaucoup mieux. Alors, nous avons commencé il y a des années ce voyage pour rendre possible l'irréel, l'impossible, grùce à les programmes de GPA. Aujourd'hui, nous sommes plus de 100 personnes et professionnels dans 8 pays qui se consacrent à la Gestation pour autrui ou GPA

Avec la solvabilitĂ© et la structure d'une multinationale qui garantit l'absence d'improvisation, dans un domaine aussi important que la rĂ©alisation du rĂȘve d'avoir un enfant.



Récompensé par le sceau d'or eKomi!

témoignages gestation pour autrui gpa gpa france

La Gestation pour autrui ou GPA en France

Qu'est-ce que la GPA


Vidéo qui répond à la question Qu'est-ce que la GPA?

La GPA est une technique de reproduction assistée, par laquelle une femme porte un enfant, et n'en sera pas sa mÚre biologique, puisque l'embryon implanté n'a aucun lien génétique avec elle.

Chaque annĂ©e, des centaines de couples, ou de cĂ©libataires, font appel Ă  une mĂšre gestatrice pour rĂ©aliser le rĂȘve de leur vie : devenir parents.

La GPA en France est un processus compliquĂ© dans lequel se mĂȘlent la mĂ©decine plus avancĂ©e, les lois de chaque pays (presque toujours contradictoires ou incompatibles), et les diffĂ©rentes langues et coutumes. Il s'agit d'un processus compliquĂ© dans lequel rien ne peut ĂȘtre laissĂ© au hasard. Ce n'est pas un travail pour "`dĂ©butants", avec des bonnes intentions mais peu d'expĂ©rience.


La GPA en France est Ă©galement connue sous le nom de mĂšre gestatrice, c'est une technique de procrĂ©ation assistĂ©e dans laquelle une femme, appelĂ©e femme enceinte, offre sa capacitĂ© gestationnelle Ă  une autre personne ou Ă  de futurs parents, Ă©galement appelĂ©s parents d'intention, afin qu'ils puissent rĂ©aliser leur rĂȘve d'ĂȘtre parents. Le processus de Gestation pour autrui est effectuĂ© par la fĂ©condation in vitro ou FIV, dans laquelle les gamĂštes du sperme du pĂšre et les ovules sont de la future mĂšre. Dans le cas oĂč l'un de ces membres ne serait pas en mesure de contribuer leurs gamĂštes, ils pourraient recourir a une donation de gamĂštes, soit Ă  partir d'une donnante d'ovules, soit d'un donnant de sperme dans le pays oĂč ils effectuent la GPA.

Nous n'allons pas entrer dans des discussions philosophiques sur la commoditĂ©, l'Ă©thique ou toute autre disquisition philosophique sur la bontĂ© ou non de la gestation pour autrui (GPA). Les dĂ©tracteurs et les dĂ©fenseurs de cette technique s'en occupent dĂ©jĂ . Si vous faites partie de ceux qui sont contre la gestation pour autrui, ce n'est pas votre place. Si, en revanche, vous voulez connaĂźtre la rĂ©alitĂ© de la GPA, avec ses avantages et ses inconvĂ©nients, vous ĂȘtes au bon endroit.

La gestation pour autrui comme une technique de reproduction mĂ©dicalement assistĂ©e afin qu'un pĂšre qui ne peut pas ĂȘtre pĂšre par voie naturelle puisse l'ĂȘtre grĂące Ă  l'intervention d'une mĂšre porteuse. Cette technique de ProcrĂ©ation MĂ©dicalement AssistĂ©e (PMA) est appelĂ©e gestation pour autrui, GPA, grossesse de substitution, ou plus communĂ©ment avec un terme que nous dĂ©sapprouvons : ventres Ă  louer.

Dans un souci de clarté, je tiens à préciser trois termes que nous utiliserons souvent :

‱ Parents commanditaires ou parents intentionnels : ce sont les parents infertiles.
‱ MĂšre porteuse: la femme qui va porter votre bĂ©bĂ© pour vous.
‱ GPA. Un terme qu’on utilise souvent qui veut dire simplement Gestation Pour Autrui.

RĂ©gulation de la GPA



La chose la plus importante dans un processus de gestation pour autrui (GPA) est donc la loi. Parce que faire un processus de GPA dans un pays oĂč elle n'est pas rĂ©glementĂ©e, c’est une autre affaire. C'est similaire Ă  la gestation pour autrui, mais il ne s'agit pas d'une GPA, car s'il n'y a pas de loi transfĂ©rant les droits parentaux aux parents intentionnels, vous, les droits sur l'enfant seraient conservĂ©s par la mĂšre porteuse.
En France, la gestation pour autrui est interdite. Cela signifie que vous ne pouvez pas mener une procédure de gestation pour autrui sur le territoire national de votre pays, avec un concitoyen.
Nous devons souligner, encore une fois, qu'il est d'une importance vitale de faire le processus de GPA dans un pays oĂč il existe une loi sur la gestation pour autrui, ou bien que la jurisprudence du pays, permet de mener Ă  bien cette technique pour des citoyens Ă©trangers, lorsque les droits des parents et de la mĂšre porteuse soient respectĂ©s.
Nous devons diffĂ©rencier les lois entre les pays oĂč se dĂ©roule le processus et le pays dont nous sommes tous ressortissants.
Pour mieux comprendre les types de pays et leur attitude envers la gestation pour autrui GPA, nous devons les diviser en 4 grands groupes :

1. Pays qui acceptent les couples Ă©trangers qui souhaitent avoir recours Ă  une mĂšre porteuse : Actuellement, il existe de nombreux pays oĂč l’on peut faire appel Ă  une mĂšre porteuse, avec des garanties juridiques : États-Unis, Canada, Russie, GrĂšce, Ukraine, GĂ©orgie, Kazahstan et BiĂ©lorussie. Des ces pays, les couples gay ou les hommes cĂ©libataires peuvent avoir recours Ă  la GPA que aux États-Unis, Russie et Canada.
2. Les pays oĂč seuls les citoyens de ce pays, ou les rĂ©sidents permanents, peuvent faire une GPA : D’autres pays ont rĂ©glementĂ© la gestation pour autrui, mais celle-ci est exclusivement rĂ©servĂ©e aux citoyens ou aux rĂ©sidents permanents de ces pays, avec dans certains cas de restrictions si vous ĂȘtes Ă©tranger, comme par exemple, Royaume-Uni, Afrique du Sud et Tabasco et Sinaloa au Mexique. Dans ces pays, seuls les citoyens de cette nationalitĂ© ou les rĂ©sidents permanents peuvent mener Ă  bien un processus de gestation pour autrui GPA.
3. Les pays qui interdisent strictement la gestation pour autrui, mĂȘme avec des peines de prison : Des pays qui ont une interdiction de la GPA Ă  l’intĂ©rieur de leurs frontiĂšres, comme l’Allemagne, l’Italie ou la France. Toutefois, ces pays permettent Ă  leurs citoyens d’effectuer les dĂ©marches en dehors de leur pays, puis reconnaissent la nationalitĂ© des parents de l’enfant nĂ© par gestation pour autrui.

4. Les pays qui ne l'ont pas rĂ©glementĂ©e, et qui n'ont tout simplement pas de loi qui parle pour ou contre la gestation pour autrui: Il existe une liste interminable de pays oĂč il n'y a pas de rĂ©glementation de la gestation pour autrui GPA. Il n'y a tout simplement pas de loi qui parle pour ou contre elle. Ces derniĂšres annĂ©es, cela a conduit certains pays Ă  devenir la destination prĂ©fĂ©rĂ©e de nombreux parents pour la GPA, jusqu'Ă  ce que les autoritĂ©s du pays en question, lorsque le volume de cas a commencĂ© Ă  ĂȘtre reflĂ©tĂ© dans les mĂ©dias, choisissent de "fermer les portes" et d'empĂȘcher les Ă©trangers d'avoir accĂšs Ă  la gestation pour autrui. Ce fĂ»t le cas, par exemple, en ThaĂŻlande, au NĂ©pal, au Laos, au Cambodge et au Vietnam.
La question de la gestation pour autrui est trĂšs controversĂ©e, comme vous le savez sans doute, et les deux parties, dĂ©tracteurs et dĂ©fenseurs, trouvent mille arguments Ă  leur opposer, au contraire. Nous n'entrerons pas dans cette discussion, et nous ne parlons que des rĂ©alitĂ©s. Les choses sont ainsi. Chacun doit alors les juger Ă  son propre avis. Mais les choses doivent ĂȘtre appelĂ©es par leur nom, qu'elles nous conviennent ou non.
Dans de nombreux cas, vous trouverez des informations de la GPA contradictoires sur Internet. Souvent mises là anonymement, et non par hasard, pour faire pencher la balance vers un pays ou un autre. Les faux témoignages, les agences de gestation pour autrui GPA qui publient des demi-vérités, ou simplement la désinformation par le mensonge peuvent conduire les parents à une décision inappropriée en faveur du messager.

Notre sociĂ©tĂ© est un cabinet d'avocats. La diffĂ©rence n'est pas mineure. Nos avocats ont dĂ» poursuivre une carriĂšre, pratiquer pendant plusieurs annĂ©es pour acquĂ©rir les conseils nĂ©cessaires, et devenir des spĂ©cialistes dans une matiĂšre, la GPA, oĂč il y a trĂšs peux de personnes avec un expertise importante. Notre cabinet dispose d'une assurance de responsabilitĂ© civile obligatoire, que les agences de gestation pour autrui n'ont tout simplement pas. Laissez-moi donc ĂȘtre un peu arrogante pendant quelques secondes, et je peux vous assurer que les informations que je vous donne dans ce master class sont prouvĂ©es et conformes Ă  la lĂ©gislation en vigueur dans chaque pays. Internet est merveilleux, mais comme tout dans la vie, il y a des gens qui publient des pages qui disent que la terre est plate, et qui ont des milliers de visiteurs. Dans la gestation pour autrui, pour des intĂ©rĂȘts « malsains », des informations sont publiĂ©es, des demi-vĂ©ritĂ©s ou directement des mensonges, pour pousser les parents vers une destination particuliĂšre, au lieu de les aider Ă  choisir celle qui correspond le mieux Ă  leurs besoins et Ă  leurs caractĂ©ristiques personnelles pour la GPA. Les informations qu’ont vous donne chez Gestlife sont prouvĂ©es et conformes Ă  la lĂ©gislation en vigueur dans chaque pays.



Loi de GPA en France



Le code civil français Ă©tablit que « la mĂšre est celle qui accouche » et que, par consĂ©quent, si vous avez un enfant grĂące Ă  la gestation pour autrui, vous n'ĂȘtes pas la mĂšre biologique puisque vous n'avez pas donnĂ© naissance ĂĄ l’enfant, mĂȘme si vous avez apportĂ© vos propres ovules. Lorsque nous nous rendrons au consulat Français, aprĂšs une GPA, dans le pays de naissance de l'enfant, le consulat nous dit qu'il ne vous reconnaĂźt pas comme la mĂšre de l'enfant, parce que vous n'avez pas donnĂ© naissance Ă  l'enfant, et qu'il reconnaĂźt seulement votre mari parce qu'il a fourni le matĂ©riel gĂ©nĂ©tique. Dans ces cas, la paternitĂ© de votre mari est reconnue, l'enfant aura la nationalitĂ© du pĂšre, mais Ă  votre arrivĂ©e en France, vous devrez faire une adoption du bĂ©bĂ©. Ce n'est pas une adoption internationale. Vous n'avez pas besoin de passer par des psychologues, des travailleurs sociaux ou des agrĂ©ments comme l'adoption internationale. C'est simplement "mon mari a eu un enfant, et je veux l’adopter pour m’en occuper aussi »".

Le processus d'adoptionde l’enfant nĂ© par gestation pour autrui GPA peut ĂȘtre effectuĂ© par un avocat de votre pays ou de notre rĂ©seau de 12 avocats collaborateurs en France, ou un avocat de votre confiance, et le processus dure entre 9 et 12 mois selon la charge de travail du tribunal de famille de la ville oĂč vous rĂ©sidez.

Par consĂ©quent la mĂšre d’intention n’est pas reconnue dĂšs le dĂ©but, et en rentrant en France aprĂšs la GPA vous devrez commencer une procĂ©dure d’adoption, indĂ©pendamment du pays d’origine du bĂ©bĂ©, ce soit les USA, L’UKRAINE, LA RUSSIE, LA GRECE etc.

la gestation pour autrui en france france
invest gestation pour autrui gpa
La GPA comment cela fonctionne-t-il ?

Utilisons d'abord les bons termes. Le terme correct est grossesse de substitution, et Gestation pour autrui ou GPA. Une gestatrice est une femme qui accepte, par accord, de tomber enceinte dans le but de donner naissance à un enfant qui sera élevé comme le sien par un couple ou une personne seule. Il s'agit d'une GPA grùce un contrat de gestation.
banner gestation pour autrui gpa








grossesse gpa

Gestlife

Agence de Gestation pour autrui en France


Chez Gestlife, nous sommes spĂ©cialisĂ©s dans la rĂ©alisation de l'impossible. Nous sommes la premiĂšre agence de GPA en Europe et Ă  l'Ă©chelle internationale. Plus de 100 personnes dans 7 pays qui se consacrent Ă  la rĂ©alisation de votre rĂȘve. Garantie de rĂ©ussite Ă  100 % La plupart des futurs parents choisissent Gestlife.

grossesse gpa

GPA
DANS 7 PAYS

La GPA en en toute sécurité. Des programmes à prix fermés et transparents.



grossesse gpa

9 ANS D'EXPÉRIENCE DANS LA GPA

Nous sommes les leaders dans le secteur de la GPA NOUS NE SOMMES PAS INTERMEDIAIRES

Nos propres structures dans tous les pays

grossesse gpa

VÉRITÉS ET MENSONGES SUR LA GPA

Nous clarifions certains aspects qui vous aideront Ă  mieux comprendre le processus de la GPA
NE CROYEZ PAS TOUT CE QU'ILS DISENT

enfant informatique né par gestation pour autrui

Quels sont les types de gestation pour autrui?

La gestation pour autrui commerciale ou altruiste
La gestation pour autrui traditionnelle ou la gestation pour autrui gestationnellez
La gestation pour autrui extrafamiliale ou intrafamiliale

Qu'est ce que la gestation pour autrui commerciale?

Qu'est ce que la gestation pour autrui altruiste?

La gestation pour autrui commerciale ou altruiste

Il existe essentiellement deux types de gestation pour autrui ou GPA, la premiĂšre est une gestation pour autrui commerciale dans laquelle il y a une compensation financiĂšre pour la gestatrice, et la seconde est une gestation pour autrui altruiste, dans laquelle il n'y a pas d'Ă©change Ă©conomique Ă  cette fin avec la mĂšre gestatrice.

Qu'est ce que la gestation pour autrui gestationnelle?

Qu'est ce que la gestation pour autrui traditionnelle?

La gestation pour autrui (GPA) est également classée selon la parenté génétique, on parle généralement de gestation pour autrui gestationnelle ou totale (DG) et de gestation pour autrui traditionnelle ou partielle (RM). En raison des complexités juridiques et émotionnelles, la gestation pour autrui gestationnelle est la plus courante et la plus recommandée.




gestation pour autrui
Qui sont les futurs parents dans un processus de gestation pour autrui en France?

Dans le cadre de la gestation pour autrui (GPA) en France, on les appelle aussi les "Parents d’intentions ou commanditaires", car ils sont la ou les personnes qui ont essayĂ© pendant des annĂ©es d'avoir un enfant biologique ou adoptĂ©, soit naturellement, soit par le processus in vitro et qui n'ont pas rĂ©ussi.

Les futurs parents dans un processus de gestation pour autrui en France sont des types de couples et d'individus de situation matrimoniale ou mĂ©dicale ou membres de la communautĂ© LGBT , tels que les femmes cĂ©libataires et les couples hĂ©tĂ©rosexuels touchĂ©s par l'infertilitĂ© et l'incapacitĂ© d'avoir un enfant, qui ne peuvent pas mener un enfant Ă  terme par eux-mĂȘmes en raison de l'infertilitĂ© ou de risques pour la santĂ©. Ou encore des hommes cĂ©libataires ou des couples d'hommes ou femmes homosexuels qui cherchent un enfant et ne peuvent pas recourir Ă  l'adoption.

Afin de choisir le meilleur endroit pour une gestation pour autrui ou GPA que vou permet de rĂ©aliser votre rĂȘve de devenir parent, nous vous recommandons de contacter un conseiller familial GestLife.

Comme dans certains pays europĂ©ens (Espagne, France, Italie, Allemagne, etc.) le processus de gestation pour autrui en France n'est pas rĂ©glementĂ©,et un processus de filiation doit ĂȘtre effectuĂ©.



Qu'est ce que la filiation en la gestation pour autrui?

Dans le cadre de la gestation pour autrui ou GPA,la filiation est la relation juridique établie entre les parents et les enfants, dont découle une série de droits et d'obligations.

La Cour europĂ©enne des droits de l'homme (CEDH), basĂ©e Ă  Strasbourg, a Ă©tĂ© trĂšs claire et a rendu deux arrĂȘts, essentiellement identiques dans leurs motifs, condamnant l'État français d’avoir empĂȘchĂ© l'enregistrement des enfants nĂ©s par le biais d’une gestation pour autrui avec reconnaissance sur place de leur filiation,rĂ©alisĂ© par des parents français. Il s'agit des affaires dites Mennesson et Labasse, grĂące auxquelles une doctrine importante a Ă©tĂ© Ă©tablie.

La Cour europĂ©enne des droits de l'homme considĂšre toutefois que cette prĂ©tendue efficacitĂ© extraterritoriale de ces rĂšgles est dans l'intĂ©rĂȘt supĂ©rieur des enfants. Elle prĂ©cise que cela les prive d'une partie du contenu essentiel de leur droit Ă  la vie privĂ©e tel que garanti par la Convention europĂ©enne des droits de l'homme et des libertĂ©s fondamentales. Et elle prĂ©cise qu'ils ne peuvent ĂȘtre laissĂ©s dans une situation d'insĂ©curitĂ© juridique concernant des aspects essentiels de leur identitĂ© mĂȘme, tels que la nationalitĂ© et la filiation, qui rĂ©sulterait d'un tel refus d'enregistrement.

C'est pourquoi nous vous recommandons de contacter un conseiller familial GestLife si vous souhaitez devenir parent par le biais d’une gestation pour autrui en France.








GestlifeVérité et mensonges sur la gestation pour autrui ou GPA en France

Le ministre de la propagande nazie, Joseph Goebbels, a dĂ©clarĂ© : "Un mensonge correctement rĂ©pĂ©tĂ© mille fois devient une vĂ©ritĂ©. Dans le monde de la gestation pour autrui", il arrive souvent que les agences de gestation pour autrui en France qui pratiquent une concurrence dĂ©loyale, ou sur les forums, se rĂ©pĂštent tellement de fois des mensonges qu'Ă  la fin ils peuvent sembler ĂȘtre vrais. Mais un mensonge est toujours un mensonge. C'est pourquoi nous allons clarifier certains canulars courants, ce qui vous aidera Ă  mieux comprendre le processus de GPA en France.



Tout sur la gestation pour autrui en France



CROYANCE VRAI OU FAUX? OBSERVATIONS
Seulement les processus de gestation pour autrui aux États-Unis offrent des garanties juridiques FAUX Des pays comme la GRÈCE, la RUSSIE ou l'UKRAINE sont aussi fiables que les États amĂ©ricains oĂč les processus de gestation pour autrui sont rĂ©alisĂ©s. Les agences amĂ©ricaines, s'attaquent gĂ©nĂ©ralement aux autres destinations, comme une mĂ©thode dĂ©loyale pour pouvoir ĂȘtre compĂ©titives, puisque les prix aux Etats-Unis sont beaucoup plus Ă©levĂ©s que ceux de ces pays.
Les programmes de gestation pour autrui en France a prix fermĂ© sont une escroquerie. FAUX Les agences de gestation pour autrui ou GPA qui ne peuvent pas offrir un prix fermĂ© (car elles ne sont que des intermĂ©diaires de diffĂ©rents fournisseurs de services) n’ont aucun autre arguments pour justifier que ses programmes de gestation pour autrui en France sont plus chers. Vous savez ĂĄ quel prix le programme commence, mais vous ne savez jamais comment ça va finir pour votre Ă©conomie.
Un processus de gestation pour autrui ou GPA est une affaire qui n’est pas compliquĂ©e, et que l’on peut gĂ©rer par nos propres moyens. FAUX Un processus de gestation pour autrui en France est trĂšs compliquĂ©. Les lĂ©gislations de divers pays (souvent contradictoires avec un pays l’empĂȘchant comme il s’agit dans le cas de la France), un processus mĂ©dical compliquĂ©, dans un pays mĂ©connu, avec une autre langue se mĂ©langent pour faire un cocktail explosif. Si vous embauchez un avocat pour une simple consultation sur un problĂšme dans votre travail, ou un divorce, vraiment vous oserez de commencer un programme si complique sans l’aide de professionnels spĂ©cialises en la matiĂšre ? les parents qui commencent un processus de gestation pour autrui en contact directe avec des « fournisseurs » dans les pays Ă©trangers, risquent de tomber dans les mains d’escrocs et de perdre des importantes sommes d’argent (fausses mĂšres porteuses, fausses agences, intermĂ©diaires qui disparaissent avec votre argent etc..).
Il est prĂ©fĂ©rable d’embaucher une agence de gestation pour autrui directement dans le pays ou va se dĂ©rouler le processus de gestation pour autrui ou GPA, sans intermĂ©diaires. FAUX TRÈS souvent apparaissent (et plus tard disparaissent) des petites agences de gestation pour autrui, crĂ©Ă©s trĂšs souvent par des parents qui ont fait un processus de Gestation pour autrui. De trĂšs bonnes intentions mais trĂšs peux d’expĂ©riences surtout si des problĂšmes apparaissent sur l’horizon. Ils n’ont pas les moyens ni les structures nĂ©cessaires pour rĂ©agir et apporter des solutions.
L’accompagnement d’un chargĂ© d’assistance n’est pas nĂ©cessaire dans un processus de gestation pour autrui. FAUX Vous serez dans un pays inconnu. TRÈS probablement, vous ne parlerez pas la langue locale. Ils ont des habitudes, des lois, diffĂ©rentes aux vĂŽtres. MĂȘme si vous avez une grande expĂ©rience dans les voyages de loisir et vous avez voyagĂ© souvent Ă  l’étranger, cette fois-ci il ne s’agit pas d’un voyage de loisir, et il est nĂ©cessaire d’aller de la main de quelqu’un qui connaisse par cƓur le processus de gestation pour autrui.
Le faire avec GESTLIFE est beaucoup plus coĂ»teux et il existe d'autres agences de gestation pour autrui qui proposent la mĂȘme chose pour beaucoup moins cher. FAUX GESTLIFE ne rĂ©alise que des programmes de gestation pour autrui ou GPA en France premium, pour des parents qui ne veulent pas avoir de surprises. Pour cela il est nĂ©cessaire de compter sur un personnel multilingue, des bureaux propres ĂĄ chaque pays, et vous offrir toute sorte de services (que les agences de gestation pour autrui n’offrent pas) pour Ă©viter ce qui, prĂ©alablement, est Ă©vitable. Payer bon marchĂ©, ça devient trĂšs souvent, trĂšs cher.

Concepts d'une Gestation pour autrui (GPA)

La fécondation in vitro (FIV) est la technique de procréation médicalement assistée utilisée dans un processus de GPA, dans laquelle les ovocytes et les spermatozoïdes sont « assemblés » (en laboratoire), et ainsi donner naissance à des embryons qui seront transférés dans l'utérus de la gestatrice.

1Ăšre PHASE du processus de gestation pour autrui (GPA) ; Étude mĂ©dicale de la mĂšre porteuse

Nous devons tenir compte (et c'est trĂšs important lorsque nous comptons les dĂ©lais d’un processus de GPA) du fait que certains des examens mĂ©dicaux (les plus importants liĂ©s Ă  la capacitĂ© de gestation) ne peuvent pas ĂȘtre commencĂ©s avant la fin de la pĂ©riode menstruelle de la mĂšre porteuse.
Ainsi, si nous avons la chance qu'un cycle soit sur le point de se terminer, nous pouvons commencer presque immédiatement, mais si la gestatrice est au début du cycle, nous perdrons 3-4 semaines, ce qui peut inévitablement allonger la période de sélection pour la gestation pour autrui.
Les tests sont effectués sur la gestatrice dans le laboratoire d'analyses médicales. La liste initiale des tests est constante et est strictement définie pour la participation au programme de gestation pour autrui.
En fonction des rĂ©sultats ci-dessus, d'autres tests et diagnostics sont effectuĂ©s Ă  la gestatrice. Si les rĂ©sultats des tests ne sont pas conformes Ă  la norme et qu'un traitement doit ĂȘtre effectuĂ© (pour autant qu'il n'y ait pas de contre-indications Ă  la participation au programme de gestation pour autrui), le mĂ©decin spĂ©cialisĂ© en procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e (PMA) Ă©labore un plan de traitement complet, pour autant qu'il soit de courte durĂ©e. Il est trĂšs courant qu'une gestatrice doive recevoir une sorte de traitement simple, qui n'affecte pas sa capacitĂ© de devenir mĂšre, mais qui devient nĂ©cessaire.
La gestatrice est traitĂ©e selon les prescriptions du mĂ©decin. Des examens de contrĂŽle sont effectuĂ©s aprĂšs le traitement et si elle l'a rĂ©ussi, elle est prĂȘte pour le dĂ©but du programme de GPA.
Pour toutes ces raisons il peut s'écouler 2 à 3 mois pendant la premiÚre phase de l'examen des tests avant de commencer la préparation de l'endomÚtre pour la gestation pour autrui.
2Ăšme PHASE du programme de gestation pour autrui (GPA) - DĂ©but du programme de gestation pour autrui

MĂȘme si une mĂšre porteuse a passĂ© tous les examens mĂ©dicaux de maniĂšre favorable, il faut tenir compte du fait qu'une mise Ă  jour des tests sera obligatoire au moment de la participation et de l'affectation de la gestatrice Ă  une famille, car les circonstances mĂ©dicales et personnelles pourraient changer du jour au lendemain. La plupart des analyses doivent ĂȘtre mises Ă  jour chaque mois. Parce que la durĂ©e de sa validitĂ© est limitĂ©e.
Pour la visite avec le spĂ©cialiste de la procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e (PMA), toutes les analyses doivent ĂȘtre mises Ă  jour et valides.
Une fois tous les examens terminés, un nouvel entretien est organisé afin de convenir du début du programme de GPA. Si tel est le cas, l'agence s'y engage contractuellement avec la gestatrice et informe la famille de l'attribution définitive de la gestatrice. C'est pourquoi les familles ne sont jamais informées qu'elles ont une gestatrice tant qu'elle n'a pas passé tous les tests et que la clinique de PMA et GPA est sûre qu'elle pourra participer au programme de gestation pour autrui GPA.
La pression souvent exercée par les parents, avec la "question à un million d'euros": "Mais pourriez-vous me dire quand plus ou moins la gestatrice sera enceinte" met alors les cliniques de PMA et GPA ou les agences de gestation pour autrui dans une position difficile.
Parce que l’agence de GPA peut savoir qu'il y a dĂ©jĂ  une mĂšre porteuse assignĂ©e en rĂ©vision, mais son obligation est de ne pas l'anticiper, car si plus tard la gestatrice "s’effondre" du processus de gestation pour autrui, les parents ont du mal Ă  comprendre, car inĂ©vitablement, malgrĂ© les mille avertissements Ă  ce sujet qui ont Ă©te faits, ils se sont fait beaucoup d'illusions.
Ne faites pas de pression sur la clinique de PMA et GPA ou l'agence de gestation pour autrui pour qu'elle se "mouille" en vous annonçant une date dangereuse, car la frustration si cette date n'est pas respectée rendra alors la procédure de GPA plus difficile pour toutes les parties.
Pour le début du traitement, le spécialiste en procréation médicalement assistée (PMA) examine la documentation de la mÚre porteuse et décide d'entamer le processus de GPA.

3Ăšme PHASE - DĂ©but du programme de gestation pour autrui (GPA)
Si certains examens doivent ĂȘtre mis Ă  jour, il peut s'Ă©couler un Ă  deux mois avant que la prĂ©paration de l'endomĂštre ne commence.
Entre le premier et le troisiÚme jour du cycle, la gestatrice commence à prendre des médicaments.
Entre le neuviÚme et le onziÚme jour du cycle, la gestatrice se rend à la clinique de PMA et GPA pour le premier contrÎle. Au cours du contrÎle, le médecin effectuera une échographie de suivi des organes du petit bassin et un examen gynécologique, pour donner des recommandations à la gestatrice.
AprÚs l'échographie initiale, la gestatrice doit passer plusieurs échographies Trans vaginales (2 à 4 fois), selon la prescription donnée par le médecin.
Si la croissance de l'endomÚtre correspond aux paramÚtres requis, la date du transfert d'embryon est attribuée (19-25 jours du cycle). Si l'endomÚtre ne répond pas aux critÚres, il peut s'écouler 2 à 3 mois avant que l'implantation ne soit effectuée, ou vous pouvez choisir de changer de gestatrice, ce qui peut nous ramener à la case départ.
Un deuxiÚme voyage à la clinique de PMA et GPA est prévu pour le transfert embryonnaire. Quelques jours avant la date prévue de celui-ci, le gynécologue prescrit des médicaments supplémentaires, ce qui se fait individuellement, en fonction du phonus hormonal de la gestatrice et des résultats de l'échographie.
AprĂšs le transfert embryonnaires dans la cavitĂ© utĂ©rine de la mĂšre porteuse, le spĂ©cialiste de la procrĂ©ation mĂ©dicalement assistĂ©e (PMA) prescrit des mĂ©dicaments supplĂ©mentaires pour poursuivre la future grossesse. La liste des mĂ©dicaments est individuelle pour chaque gestatrice Confirmation de la grossesse, 14 jours aprĂšs le transfert des embryons, le test sanguin HCG est effectuĂ©. Si le rĂ©sultat du HCG est douteux, il peut ĂȘtre possible d'effectuer les tests HCG de maniĂšre rĂ©pĂ©tĂ©e (jusqu'Ă  4 fois). Bien que nous ne soyons pas encore sĂ»rs que la gestatrice soit enceinte, il s'agit de la quatriĂšme semaine de grossesse car elle commence le premier jour de ses derniĂšre pĂ©riode menstruelle. Le bĂ©bĂ© n'est alors qu'une petite boule microscopique appelĂ©e embryon, et la vĂ©ritĂ© c’est qu'il ne ressemble pas encore beaucoup Ă  un bĂ©bĂ©. Il fait la taille d'une graine de pavot. Cette semaine la, le sac amniotique se dĂ©veloppe, dans lequel le bĂ©bĂ© flottera pendant toute la grossesse.
En cas de rĂ©sultat positif Ă  l'HCG, une Ă©chographie est rĂ©alisĂ©e au bout de 10 jours pour confirmer la grossesse. Il peut s'Ă©couler un Ă  deux mois avant que la nouvelle prĂ©paration de l'endomĂštre ne soit rĂ©pĂ©tĂ©e, si la grossesse n’avait pas Ă©tĂ© confirmĂ©e.
Ce sont lĂ  toutes les Ă©tapes qui doivent ĂȘtre franchies pour sĂ©lectionner une mĂšre porteuse et une donneuse pour une GPA.
Pensez-vous maintenant réellement que le délai de 5-6 mois pour obtenir une gestatrice est excessif?
Bien. Nous avons dĂ©jĂ  une mĂšre porteuse pour la gestation pour autrui, et si nous avions besoin d'un don d’ovocytes. Si vous avez choisi d'utiliser vos propres ovules, la mĂšre d’intention doit entamer un processus de stimulation ovarienne, en utilisant un mĂ©dicament qui dure gĂ©nĂ©ralement environ 15 jours, et qui la stimule pour gĂ©nĂ©rer 10-15 ovules au lieu d'un seul. Certaines cliniques exigent la prĂ©sence de la mĂšre d’intention pendant ces 15 jours dans le pays de destination, et d'autres permettent que la moitiĂ© du processus de stimulation pour la PMA et la GPA soit effectuĂ©e en France, en se rendant entre le 8e et le 10e jour dans le pays de destination oĂč la ponction ovarienne aura lieu.
La partie du mari dans cette phase d’un processus de gestation pour autrui est plus simple. Il vous sera demandĂ© de donner du sperme Ă  une ou deux reprises. Pour le premier Ă©chantillons, il vous sera demandĂ© 5 jours avant le voyage, d'Ă©jaculer et de vous abstenir de tout rapport sexuel pendant les 4 jours prĂ©cĂ©dent le don. Dans le cas ou il y aurait besoin de deux Ă©chantillons, il doit y avoir une pĂ©riode de repos sexuel de 3 jours entre le 1er et le deuxiĂšme, et il est dĂ©conseillĂ© de fumer ou de boire de l'alcool 5 jours avant de laisser l’échantillon, et pendant la pĂ©riode qui permet de “recharger” les batteries aussi.
Une fois que nous avons les ovules et les spermatozoïdes, il est temps de passer par le laboratoire qui va créer les embryons.
Il y a quelques annĂ©es, tous les processus de gestation pour autrui GPA se faisaient en frais. En d'autres termes, le couple devait voyager Ă  une date trĂšs prĂ©cise, puisque les cycles de la gestatrice et de la donneuse, ou de la mĂšre commettante si c’était elle qui apportait ses propres ovules devaient ĂȘtre coordonnĂ©s, l'homme devait ĂȘtre prĂ©sent pour l’échantillon de sperme, les embryons devaient ĂȘtre gĂ©nĂ©rĂ©s, on devait les laisser se dĂ©velopper pendant 3 Ă  5 jours et les premiers embryons devaient ĂȘtre implantĂ©s, le tout devait ĂȘtre fait en frais sans crioprĂ©servation. De toute Ă©vidence, les autres Ă©taient vitrifiĂ©s.
Maintenant, les choses ont changé car dans de nombreux pays, il est possible de faire un diagnostic génétique préimplantatoire, mieux connu sous le nom de DPI ou PGD selon la langue dans laquelle on l'écrit. Ce test est réalisé en prélevant quelques cellules de l'embryon. L'extraction des cellules ne met pas l'embryon en danger et permet de vérifier qu'il n'y ai pas de malformations génétiques, de maladies héréditaires, et que l'embryon s'est correctement développé. Ainsi, le taux de réussite lors de l'implantation d'un embryon de 5 jours (appelé aussi blastocyste), atteint 80% à la premiÚre tentative.
Pour effectuer ce test, il est nĂ©cessaire de crioprĂ©server les cellules, et de les envoyer Ă  un laboratoire gĂ©nĂ©tique spĂ©cialisĂ©. Il est donc indispensable de vitrifier les embryons jusqu'au retour du rapport d’examens, puis de procĂ©der Ă  la stimulation de la gestatrice, et Ă  l'implantation des embryons.
Dans les pays oĂč le DPI est autorisĂ© (USA, CANADA, UKRAINE), la sĂ©lection du sexe peut ĂȘtre effectuĂ©e, car le DPI nous indique le sexe de chaque embryon, de sorte que les parents par GPA qui le souhaitent peuvent sĂ©lectionner le sexe.
Dans les pays oĂč le DPI et la sĂ©lection du sexe ne sont pas autorisĂ©s (RUSSIE, ou GRECE), si l'on veut avoir cette technique de PMA, la solution est de faire la fĂ©condation in vitro dans un pays oĂč elle peut ĂȘtre effectuĂ©e (Ukraine par exemple) et la gestatrice retourne dĂ©jĂ  enceinte dans son pays, oĂč elle poursuivra la grossesse jusqu'au jour de la naissance du bĂ©bĂ© nĂ© de la gestation pour autrui, selon un processus normal.
On fait une parenthÚse pour les parents qui ont du matériel génétique congelé dans une clinique, généralement espagnole, à la suite de traitements de fertilité effectués précédemment. Nous nous référons aux parents qui ont leurs propres embryons, ovules ou sperme criopréservé dans une clinique de PMA et qui souhaitent les utiliser pour une gestation pour autrui.
S'ils veulent envoyer ces embryons dans un pays de l'UE, comme la GrĂšce, il n'y a pas de problĂšme car aucune autorisation n'est requise du ministĂšre de la santĂ© parce qu'il s'agit d'un pays de l'UE. S'il s'agit d'un pays hors UE, une autorisation prĂ©alable est nĂ©cessaire de la part du ministĂšre de la santĂ©, qui n’arrive jamais. Cependant, entre les mains de professionnels, il existe des moyens d'envoyer lĂ©galement ces embryons vers des pays hors UE, sans enfreindre les lois espagnoles. Sur Internet, vous pouvez trouver des informations qui disent que vous ne pouvez pas exporter d'embryons Ă  l'Ă©tranger, mais comme tant d'autres choses sur Internet, elles sont fausses.
Comme vous le voyez, la gestation pour autrui GPA n'est pas quelque chose de simple, et il est plus que conseillé de la confier à des experts, pour éviter les problÚmes.
Une fois les embryons implantĂ©s, le premier test est effectuĂ© le jour suivant et, les jours suivants, le test CHG nous indique s'il y a une grossesse. C'est un test qui, le premier jour, vous devez prendre la nouvelle avec des pincettes, car parfois elle Ă©choue. Toutefois, si elle est rĂ©pĂ©tĂ©e dans les jours suivants, la certitude est dĂ©jĂ  plus Ă©levĂ©e. Cependant, c'est Ă  la 12e semaine, avec les battements du cƓur du bĂ©bĂ©, qu'une grossesse est considĂ©rĂ©e comme valide.
4Ăšme PHASE ; la grossesse dans un programme de gestation pour autrui (GPA)

Pendant la grossesse, les cliniques sérieuses de PMA et GPA procÚdent à un examen et à un suivi exhaustifs de la gestatrice.

Comme vous pouvez le constater, l'état de la gestatrice et du bébé est étroitement surveillé pendant tout le processus de gestation pour autrui. Vous devez vous assurer que la clinique de PMA et GPA ou l'agence de gestation pour autrui que vous engagez vous tient informé, avec des documents, de tout ce qui se passe pendant la GPA. Parce que c'est votre bébé.

La naissance dans un processus de gestation pour autrui (GPA)
Eh bien... arrive le jour tant attendu et votre bébé est né. Il y a deux possibilités:

‱ vous partez avant qu'il soit nĂ© pour ĂȘtre prĂ©sent
‱ vous allez aprùs sa naissance,
Dans des pays tels que la RUSSIE, l'UKRAINE, la GEORGIE, le KAZAKHSTAN ou la BIÉLORUSSIE, les naissances d’une gestation pour autrui GPA sont naturelles, c'est-Ă -dire qu'une cĂ©sarienne n'est utilisĂ©e que si elle est nĂ©cessaire, de sorte que les enfants nĂ© d’une GPA viennent quand ils le veulent. Ainsi, si nous programmons notre voyage une semaine avant la date prĂ©vue, au cas oĂč, et que le bĂ©bĂ© dĂ©cide de venir 7 jours plus tard, vous pouvez passer 15 jours Ă  attendre dans le pays de destination, avec les coĂ»ts Ă©conomiques que cela peut impliquer pour chaque famille.
Dans des pays comme les États-Unis ou la GrĂšce, il y a un certain abus de la cĂ©sarienne dans la gestation pour autrui, et pratiquement toutes les accouchements sont programmĂ©es. Dans ce cas, il y a une date fixe, et il n'y a Ă©videmment aucun risque de se tromper.
Dans certains pays, ils autorisent la présence des parents par GPA à la naissance et dans d'autres, ils ne le font pas. Vous devez vérifier auprÚs de la clinique de PMA et GPA ou de l'agence de gestation pour autrui que vous engagez.
Selon les pays, vous devrez y rester entre 3 et 9 semaines, pour pouvoir rentrer. Cette diffĂ©rence de dĂ©lais est due aux temps que les consulats Ă©mettent les laisser passer pour rentrer en France, ou si vous dĂ©cidez de rester dans le pays le temps de recevoir le passeport français de votre enfant, et bien entendu l’aval de la part du pĂ©diatre qui nous indiquera que bĂ©bĂ© peut prendre l’avion.
Pendant le sĂ©jour dans le pays oĂč nous avons fait le processus de GPA, il est important que le bĂ©bĂ© soit suivi par un pĂ©diatre au moins 2 Ă  3 fois par semaine pour s'assurer que l'enfant se porte bien et pour dĂ©tecter tout retard de dĂ©veloppement. Assurez-vous qu'ils vous offrent ces services.
Une fois en France, selon le pays d'origine, vous devrez ou non faire comme nous avons expliqué au début, le processus de filiation, puis l'adoption par la mÚre qui est le principal.
Comme vous pouvez le voir, une gestation pour autrui n'est pas une promenade de santĂ©. De nombreuses personnes sont impliquĂ©es, de nombreux facteurs, des techniques mĂ©dicales, des lois contradictoires, tout cela pour rĂ©aliser notre plus grand rĂȘve : ĂȘtre parents.
La gestation pour autrui n'est pas un processus simple qui peut ĂȘtre rĂ©alisĂ© Ă  domicile sans l'intervention de plusieurs professionnels.
Chez Gestlife, nous rĂ©alisons le rĂȘve de plus de 400 parents chaque annĂ©e, sans exception. Quand on se lance dans une GPA, on essaie pas d’avoir un enfant, on a un enfant. Nous ne sommes pas la premiĂšre entreprise du secteur par hasard. Nos programmes de gestation pour autrui GPA sont Ă  prix fermĂ©s, sans surprise.
Nous proposons des programmes de GPA dans tous les pays oĂč la gestation pour autrui peut ĂȘtre pratiquĂ©e. Ainsi, nous pouvons vraiment vous conseiller sur ce qui vous convient le mieux sans avoir Ă  vous pousser vers un pays particulier, car comme beaucoup d'agences de GPA, elles n'ont pas d'autre destination Ă  vous proposer.
Nous sommes la seule entreprise de gestation pour autrui Ă  disposer de notre propre clinique de PMA et GPA Ă  Kiev, en Ukraine.
La clinique InterFiv est une clinique espagnole, avec sa certification ISO 9001, avec les technologies les plus avancées, et les meilleurs professionnels de la procréation médicalement assistée (PMA) avec plus de 20 ans d'expérience.
Si vous voulez aller de l'avant avec toutes les garanties pour avoir votre bĂ©bĂ©, nous vous invitons Ă  nous contacter et depuis nos filiales, nous ferons de votre rĂȘve une rĂ©alitĂ©.



Dans un processus de Gestation pour autrui ou GPA, oui. Si vous ĂȘtes une femme et que vous allez ĂȘtre la future mĂšre. Vous pouvez choisir un programme individuel avec vos propres ovocytes.

Dans un processus de Gestation pour autrui (GPA), oui, bien sĂ»r. Que votre partenaire soit une femme ou un homme, vous pouvez recourrir aux donnants d’ovocytes. Dans ces cas, les programmes les plus appropriĂ©s sont ceux qui utilisent des ovocytes de donneuses avec des tentatives illimitĂ©es.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le prix de nos programmes de mÚres porteuses, nous vous invitons à nous contacter en réservant une consultation téléphonique gratuite. Nous recommandons aux futurs parents de consulter un avocat spécialisé dans les questions de fertilité avant d'entamer un programme de GPA.

Il s'agit d'un programme de GPA en France, dans lequel la clinique paie le nombre de tentatives nĂ©cessaires. Les cycles de FIV’s et transferts d'embryons nĂ©cessaires jusqu'Ă  obtenir la grossesse. L'avantage est que vous payez un prix fermĂ© pour le traitement de FIV.

Dans une Gestation pour autrui (GPA), il est toujours recommandĂ© de procĂ©der Ă  une FIV avec ICSI, surtout si la concentration ou la mobilitĂ© sont faibles. Lorsque des cas anormaux sont rencontrĂ©s, la possibilitĂ© d'un diagnostic prĂ©implantatoire gĂ©nĂ©tique (DPI) doit ĂȘtre Ă©valuĂ©e.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le prix d’un processus de GPA dans votre pays, avec la technique du DPI (diagnostic prĂ©implantatoire gĂ©nĂ©tique), nous vous invitons Ă  nous contacter pour rĂ©server une consultation tĂ©lĂ©phonique gratuite. Nous recommandons aux futurs parents de consulter un avocat spĂ©cialisĂ© dans les questions de fertilitĂ© avant de s'engager dans un programme de GPA.

Pour une procĂ©dure Gestation pour autrui ou GPA , dans ces cas-lĂ , vous devez contacter notre gĂ©nĂ©ticien qui dĂ©terminera la prĂ©sence/absence d'altĂ©rations gĂ©nĂ©tiques responsables d'une maladie hĂ©rĂ©ditaire chez les couples porteurs de pathologies gĂ©nĂ©tiques. Certaines sĂ©quences d'ADN doivent ĂȘtre spĂ©cifiquement identifiĂ©es.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à nous contacter pour réserver une consultation téléphonique gratuite et expliquer votre cas afin que nous puissions voir comment nous pouvons vous aider.

Dans une GPA, le diagnostic préimplantatoire génétique (DPI) est une technique de laboratoire qui permet d'étudier l'ADN des embryons et d'écarter ceux qui présentent certaines altérations héréditaires. Cette technique est particuliÚrement utile lorsqu'il y a des antécédents de maladies génétiques ou chromosomiques dans la famille et elle est habituel dans les programmes de fertilisation in vitro. Ou quand nous voulons connaßtre le sexe du bébé ou nous assurer que l'embryon implanté ne présente pas d'anomalies génétiques.

Dans un processus de Gestation pour autrui ou GPA, c'est indiquée pour toutes les personnes qui souhaitent effectuer une étude préventive des embryons avant de les implanter chez la gestatrice. Cette étude permet de réviser les 23 paires de chromosomes, afin que l'enfant soit en bonne santé.

Dans un processus de GPA avec DPI, on peut étudier les maladies ou malformations génétiques éxistantes au sein du noyau familial ou étudier les anomalies plus fréquentes comme la trisomie 21 (ou le syndrome de Down), qui s'accompagne toujours d'un important déficit intellectuel.

Les trisomies 13 et 18 ont une mortalité trÚs élevée, tant in utero qu'à la naissance. Le nouveau-né vivant atteint de trisomie 13 (qui cause le syndrome de Patau - l'enfant a trois copies du matériel génétique sur le chromosome 13) meurt généralement dans les premiÚres heures.

Dans le cas de la trisomie 18 (syndrome d'Edwards), elle ne peut que rarement atteindre l'ùge d'un an. Le deuxiÚme changement de fréquence, aprÚs le syndrome de Down, est le syndrome de Turner, qui implique la perte d'un chromosome sexuel.

Dans une Gestation pour autrui ou GPA, la sélection du sexe signifie connaßtre le sexe du bébé avant d'effectuer le transfert d'embryons dans l'utérus de la gestatrice.
La technique du diagnostic préimplantatoire génétique sera utilisée afin de vérifier les informations chromosomiques, y compris les chromosomes sexuels XX et XY. Cette technique est le seule méthode efficace qui a été prouvée à 100 % pour déterminer le sexe de votre futur enfant.

Parmi les pays qui autorisent la sélection du sexe dans un processus de GPA, on y trouve l'Ukraine. Pendant des années, elle a maintenu une législation trÚs ouverte et complÚte sur la procréation assistée pour explorer les causes de l'infertilité.

Un processus de GPA en France, dure gĂ©nĂ©ralement entre 18 et 21 mois Ă  compter de la signature des contrats initiaux. À partir de lĂ , tout dĂ©pendra du temps nĂ©cessaire pour que la grossesse se rĂ©alise et qu'elle se concrĂ©tise.

Dans une procĂ©dure de Gestation pour autrui, cette dĂ©claration est totalement fausse. Dans les pays oĂč il existe une lĂ©gislation sur la GPA (sauf au Royaume-Uni), la gestatrice n'est pas autorisĂ©e Ă  garder l'enfant.
Ceci est dĂ©jĂ  reflĂ©tĂ© dans le contrat avant de commencer le traitement. Souvent, cette idĂ©e fausse est due au fait que le pays d’origine des parents d’intentions exige qu'une renonciation soit notariĂ©e. Au retour sur le territoire d’origine des parents d’intentions, il faudra lancer un processus d’adoption par le second conjoint, et dans les adoptions la renonciation de la mĂšre biologique est requise. En Ukraine, la gestatrice n'a donc aucun droit sur l'enfant.

Dans un processus de GPA, la plupart des gestatrices affirment, que l'une des principales raisons est d'aider une autre femme qui ne peut pas ĂȘtre mĂšre Ă  le devenir. Elles sont elles-mĂȘmes mĂšres et elles comprennent ce que ressent une femme qui ne peut pas ĂȘtre mĂšre. AprĂšs tout, leur enfant est tout pour elles, et elles ne conçoivent pas le monde sans leur enfant.

Cela les rend trĂšs empathiques envers ceux qui ne peuvent pas avoir d'enfants. L'argent n'est pas tout. Certaines mĂšres porteuse ont peut-ĂȘtre des raisons financiĂšres. Mais chez GestLife, nous analysons chaque cas, pour ĂȘtre sĂ»rs que parmi leurs motivations, la motivation Ă©conomique n'est pas la seule.

Pendant une Gestation pour autrui ou GPA, la gestatrice vit chez elle avec sa famille, ce qui lui permet d'avoir l'Ă©quilibre Ă©motionnel et l'affection de sa famille.

Dans une GPA, le premiÚre méthode de sélection mÚres porteuses passe par l'entretien psychologique. Dans de nombreux pays, il est obligatoire d'avoir un examen psychiatrique et elles doivent fournir des preuves telles qu'un certificat toxicologique ou un casier judiciaire vierge. Si elles passent les tests psychologiques, on commence les tests la médicales. Le médecin spécialisé dans la reproduction assistée fait d'autres tests pour donner un diagnostic. Si les résultats des tests ne sont pas conformes à la norme, la gestatrice est informée des raisons pour lesquelles il n'est pas conseillé d'effectuer ce traitement. Si les résultats sont positifs, cela conduit à la participation au programme de Gestation pour autrui (GPA), et le spécialiste établit un plan de traitement.

Dans le cadre d'un processus de GPA parmis les tests, vous trouverez des examens telles que : Uorographie. - Examen thĂ©rapeutique et rapport sur l'Ă©tat de santĂ©. - Consultation du psychiatre. - Consultation gĂ©nĂ©tique. - Tests sanguins pour le RW, le VIH, НĐČsAg, l'hĂ©patite C - Groupe sanguin et facteur Rh. - Test sanguin complet. - HĂ©mostase. - Test de chimie sanguine. - DĂ©tection cytogĂ©nĂ©tique. - Analyse d'urine. - Frottis sur la flore. - Examen cytologique du frottis cervical - l'examen du pelvis - Examen Ă©chographique des organes pelviens - Examen du matĂ©riel du canal cervical (chlamydia, mycoplasmes, urĂ©aplasmes, gonorrhĂ©e, HSV, CMV) Parmi beaucoup d'autres...

Dans le cadre d’un processus de Gestation pour autrui ou GPA, la gestatrice est une femme qui offre sa capacitĂ© Ă  faire naĂźtre l'enfant a une autre personne ou a un couple. Sa « seule » fonction est de faire grandir le foetus et de donner naissance Ă  l'enfant des futurs parents. La gestatrice ne fournira pas ses propres ovules, de sorte qu'aucune relation gĂ©nĂ©tique ne sera Ă©tablie avec l'enfant. En fait, dans la plupart des pays, il est interdit par la loi qu’une gestatrice fournisse son propre matĂ©riel gĂ©nĂ©tique. Si les futurs parents ne peuvent pas fournir de gamĂštes, ils doivent faire appel au don de gamĂštes.

Ce sont les parents qui ne peuvent pas devenir parents de maniùre traditionnelle ou par le biais d’une adoption qui se tournent vers la GPA comme solution.

Toutes catĂ©gories de personnes peuvent devenir parents, indĂ©pendamment de leur statut marital, de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. En France, la plupart des futurs parents sont des couples hĂ©tĂ©rosexuels ayant des problĂšmes de fertilitĂ©, mais ils peuvent aussi ĂȘtre cĂ©libataires, ce qui entraĂźne que la GPA, constitue leur seule possibilitĂ© d'avoir un enfant biologique. Les futurs parents doivent garder Ă  l'esprit que dans les pays oĂč la Gestation pour autrui (GPA) est rĂ©gie par la loi, elle est autorisĂ©e.

Il n'y a pas de meilleur pays qu'un autre pour mener à bien un processus Gestation pour autrui. Nous devons simplement prendre en compte différents aspects que nous devons considérer lors du choix d'une destination :

- Type ou modÚle de famille - Législation sur les mÚres porteuses - Raisons médicales de l'impossibilité de procréer - Prix du traitement - Besoin d'un don d'ovules et/ou de sperme - Choix et relation avec la gestatrice - Disponibilité pour voyager

Vous avez probablement analysĂ© d'autres alternatives pour mener Ă  bien votre processus de GPA. Souvent et dans la saine intention d'Ă©conomiser de l'argent, de nombreux parents envisagent la possibilitĂ© de faire le processus eux-mĂȘmes, sans l'aide de professionnels. RĂ©flĂ©chissez un instant, en cas de divorce ou de procĂšs avec une voiture que vous avez percutĂ©e, ou face Ă  un licenciement, oseriez-vous ĂȘtre votre propre avocat. Et la rĂ©ponse est Ă©videmment "NON". Souvent (cela se rĂ©pĂšte tous les trimestres), nous voyons des parents qui sont piĂ©gĂ©s dans un pays, parce qu'ils ne savent pas comment en sortir leur enfant, et qui y sont allĂ©s seuls, et ont commis des erreurs fondamentales, ou par simple ignorance. Les consĂ©quences sont dĂ©sastreuses : sĂ©jours interminables, parfois pendant des mois, dans un pays, impossibilitĂ© d'enregistrer l'enfant, etc. Le bon marchĂ© fini souvent par coĂ»ter trĂšs cher. Mener une dĂ©marche de Gestation pour autrui ou GPA avec GestLife est synonyme de confiance, votre dĂ©marche sera entre les mains de vrais professionnels ayant une grande expĂ©rience et plus de 500 parents heureux derriĂšre eux, avec toutes les garanties.

Chez Gestlife, nous proposons des programmes de GPA pour des les pays suivants : GPA EN UKRAINE - Couples hétérosexuels mariés

GPA EN GEORGIE - Couples hétérosexuels mariés et non mariés..

GESTION POUR AUTRUI EN GRÈCE - Couples hétérosexuels mariés et non mariés et femmes célibataires.

GPA DE RUSSIE - Couples hétérosexuels mariés et non mariés Femmes seules, hommes seuls ou couples homosexuels.

GPA EN FLORIDE - Couples hétérosexuels mariés et non mariés. Femmes seules, hommes seuls ou couples homosexuels.

Nous pouvons Ă©galement vous conseiller sur les autres pays oĂč certaines personnes mĂšnent ou ont menĂ© Ă  bien des processus de Gestation pour autrui ou GPA, toujours avec la sĂ©curitĂ© et la garantie comme prĂ©misse dans le processus. Si vous souhaitez en savoir plus sur le prix d'une GPA, nous vous invitons Ă  nous contacter pour rĂ©server une consultation tĂ©lĂ©phonique gratuite. Nous recommandons aux futurs parents de consulter un avocat spĂ©cialisĂ© dans les questions de fertilitĂ© avant d'entamer un programme de GPA.

grossesse gpa en france
grossesse gpa

Gestlife sur votre portable

Téléchargez l'application GestLife sur votre téléphone portable, enregistrez-vous et vous aurez toutes les informations nécessaires pour souscrire à votre programme de gestation pour autrui ou GPA. Vous pourrez voir toutes les informations relatives aux processus de GPA par pays et accéder à toutes les informations sur la page.

Une application web Gestlife vous permettra de conclure plus facilement les contrats et obtenir les informations sur nos services

grossesse gpa
grossesse gpa
grossesse gpa




Qu'est ce que le traitement de la fertilité d'une gestation pour autrui?

Il s'agit d'une technique de procréation médicalement assistée (PMA). La fécondation in vitro (FIV) est l'une des nombreuses techniques disponibles dans le cadre du processus de gestation pour autrui (GPA) pour aider les couples et les personnes qui luttent pour avoir un enfant.

Lors d'un traitement de FIV, des ovules sont prĂ©levĂ©s des ovaires de la femme et placĂ©s in vitro (dans une Ă©prouvette, d'oĂč le mot "vitro"). L'ovule est ensuite fĂ©condĂ© par un spermatoizoĂŻde dans un laboratoire. L’ovocyte fĂ©condĂ© par le spermatoizoĂŻde est appelĂ© embryon et il est implantĂ© dans l'utĂ©rus de la gestarice, oĂč il est censĂ© se dĂ©velopper en une grossesse saine.

ParallĂšlement au traitement de fĂ©condation in vitro, une injection intracytoplasmique de spermatozoĂŻdes (ICSI) est effectuĂ©e en laboratoire. Ce traitement implique l'injection d'un seul spermatozoĂŻde directement dans l'ovule. L'ICSI est recommandĂ©e aux couples dont l'homme a un faible nombre de spermatozoĂŻdes ou une faible mobilitĂ© des spermatozoĂŻdes, ce qui rĂ©duit la probabilitĂ© que les spermatozoĂŻdes fĂ©condent l'ovule par eux-mĂȘmes. C'est pourquoi l'insĂ©mination artificielle n'est pas recommandĂ©e.

N'oubliez pas que, dans la gestation pour autrui (GPA) traditionnelle, la mÚre porteuse utilise son propre ovule afin de pouvoir procéder à une insémination artificielle.

Dans la gestation pour autrui traditionnelle ou partielle, la gestatrice n'a aucun lien biologique avec le bébé. Une fécondation in vitro (FIV) est réalisée avec l'ovule de la future mÚre ou d'une donneuse et le sperme du futur pÚre.

Concepts juridiques de la GPA

Quelle est la situation juridique de la GPA en France ? Dans notre pays, l'article 562 - Volonté procréatrice, dispose que "Les personnes nées par des techniques de procréation assistée sont les enfants de la personne qui a donné naissance et de l'homme ou de la femme qui a également donné son consentement préalable, éclairé et libre aux termes des articles 560 et 561, dûment inscrits au Registre de l'état civil et de la capacité personnelle, indépendamment de la personne qui a apporté les gamÚtes.
Ces postulats sont liés au cadre international des droits de l'homme et à la jurisprudence de la Cour interaméricaine des droits de l'homme, qui reconnaßt et consolide les droits à l'autonomie personnelle, le droit à la santé reproductive et l'acceptation de projets de vie familiale, comme la reconnaissance expresse et irréfutable du droit de former une famille, liée au droit à la maternité et à l'abolition de tout acte ou décision qui porte atteinte ou discrimine les personnes qui, en raison de leur condition de vulnérabilité, soit en raison de leur condition physique due à leur sexe, soit en raison de circonstances économiques, trouvent leurs droits fondamentaux limités ou restreints.
Par consĂ©quent, dans un processus de gestation pour autrui ou GPA en France et dans le reste des pays, les enfants nĂ©s Ă  l'Ă©tranger grĂące Ă  la GPA ne devraient pas ĂȘtre privĂ©s de ce droit. Ces pays doivent donc reconnaĂźtre la filiation dans le pays d'origine de l'intention de leurs parents.

En France, des contrats signés pour engendrer un enfant par gestation pour autrui ou GPA ne sont pas reconnus par la législation France en vigueur, étant nuls et non avenus dans leur intégralité.
Puis-je actuellement enregistrer mon enfant nĂ© issus d’une GPA? Dans une procĂ©dure de gestation pour autrui ou GPA, il y a deux cas diffĂ©rents, dans les pays oĂč une sentence judiciaire est envisagĂ©e avant ou aprĂšs la naissance de notre enfant.
Par exemple, en GrĂšce, puisque la procĂ©dure est effectuĂ©e sous le contrĂŽle d'un tribunal et que le gouvernement grec rend une dĂ©cision judiciaire sur la filiation, cependant le gouvernement français n’admet pas l'enregistrement des enfants nĂ©s par le biais de la GPA en GrĂšce, au nom des deux parents qui en sont les auteurs, sans adoption ultĂ©rieure ni dĂ©lai d'attente, il faut donc passer par une procĂ©dure d’adoption pour le second conjoint.

Dans un processus de gestation pour autrui ou GPA dans les pays oĂč nous n’avons pas de sentence judiciaire. Comme c'est le cas en Ukraine ou en Russie, les parents obtiendront un certificat de naissance avec leur nom, et ensuite, en France, ils devront inscrire au registre de l'Ă©tat civil français, Ă  leur retour sur le territoire et devront entamer une procĂ©dure d’adoption pour le second conjoint.
Cela signifie, d'une part, que dans une procédure de GPA, nous devrons effectuer certaines procédures légales dans le pays de naissance du bébé afin d'obtenir un certificat de naissance et un passeport de ce pays. Et puis, en France, il suffit de se rendre au registre de l'état civil pour s'inscrire.

Dans une gestation pour autrui ou GPA, le congĂ© de maternitĂ© est Ă©troitement liĂ© au fait de l'accouchement. Pour profiter du congĂ© de maternitĂ©, il faudra attendre, que l’adoption soit officielle. Et pouvoir ainsi obtenir un repos bien mĂ©ritĂ© pour s’occuper de sa progĂ©niture.
- Si vous souhaitez connaßtre les prix de la GPA, ou en savoir plus sur le congé de GPA, nous vous invitons à nous contacter pour réserver une consultation téléphonique. Nous recommandons aux futurs parents de consulter un avocat spécialisé avant de demander un congé maternel ou paternel pour un enfant né par le biais d'une mÚre gestatrice.

En septembre dernier, la Cour europĂ©enne des droits de l'homme (CEDH), qui avait dĂ©jĂ  condamnĂ© la France en 2014 pour avoir considĂ©rĂ© que les mineurs se trouvaient «dans une situation d'insĂ©curitĂ© juridique». Il a rĂ©pondu que dans l'intĂ©rĂȘt des enfants nĂ©s par GPA, la France devrait reconnaĂźtre un certain type de filiation aux parents d'intention. Le tribunal a estimĂ© que, si les originaux des actes de naissance n'Ă©taient pas transcrits littĂ©ralement, la voie d'adoption proposĂ©e par la France Ă©tait acceptable et qu'elle est estimĂ©e ĂȘtre celle proposĂ©e par le gouvernement en rĂšgle gĂ©nĂ©rale pour l'avenir. Cependant, compte tenu du temps passĂ© - les filles des Mennesson sont dĂ©jĂ  majeures - la Cour suprĂȘme a dĂ©cidĂ© qu'avec cette famille cette voie n'Ă©tait plus adĂ©quate et a ordonnĂ©, uniquement "dans ce cas prĂ©cis", de procĂ©der Ă  la «transcription d'actes de naissance Ă©trangers» - oĂč Sylvie Mennesson apparaĂźt comme «mĂšre lĂ©gale» - dans le registre français pour «reconnaĂźtre le lien dans le cadre du respect du droit Ă  la vie privĂ©e des enfants».

grossesse gpa
Découvrez les opinions sur la gestation pour autrui ou GPA en France à partir de nos témoignages


TĂ©moignage sur la GPA

CĂ©cile et Arnaud

¡“C’est sans aucun doute la meilleure chose que nous ayons faite dans cette vie, et bien qu’en de nombreuses occasions l’objectif peut sembler inatteignable, il se rĂ©alise finalement, aujourd’hui nous avons la famille dont nous avons toujours rĂȘvĂ©. ”

TĂ©moignage d'un couple sur la GPA

Charlotte et Guillaume

“Le travail que vous faites est spectaculaire, le parcours pour mener Ă  bien ce processus est semĂ© d’embuches, et grĂące Ă  vous, tout paraĂźt beaucoup plus simple. Mille fois Merci!”.

TĂ©moignage d'un couple sur la GPA

VĂ©ronique et Cyrille.

“Merci Ă  toute l’équipe de Gestlife pour cette merveilleuse aventure. GrĂące Ă  vous nous avons pu rĂ©aliser notre rĂȘve au-delĂ  de nos espĂ©rances, puisque voici venues AbigaĂ«l et Laura nos deux petites filles !!! !”

Contactez-nous

Nous sommes là pour vous guider et résoudre tous les doutes que vous pourriez avoir concernant les processus de gestation pour autrui et les services que nous vous offrons chez GestLife.

CALENDRIER POUR FIXER RENDEZ-VOUS

Si vous souhaitez programmer un appel, date et heure de l'appel

CLIQUEZ ICI

RECEVOIR DES INFORMATIONS PAR TÉLÉPHONE

Si vous voulez des informations et un appel téléphonique.

CLIQUEZ ICI


RECEVOIR DES INFORMATIONS SANS APPEL

Si vous voulez des informations sans un appel téléphonique.

CLIQUEZ ICI

NOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE

Si vous voulez nous appeler maintennant
+34 935 241 582

CLIQUEZ ICI

Contactez-nous

Nous sommes là pour vous guider et résoudre tous les doutes que vous pourriez avoir concernant les processus de gestation pour autrui et les services que nous vous offrons chez GestLife.

CALENDRIER POUR FIXER RENDEZ-VOUS

Si vous souhaitez programmer un appel, date et heure de l'appel

CLIQUEZ ICI

RECEVOIR DES INFORMATIONS PAR TÉLÉPHONE

Si vous voulez des informations et un appel téléphonique.

CLIQUEZ ICI


RECEVOIR DES INFORMATIONS SANS APPEL

Si vous voulez des informations sans un appel téléphonique.

CLIQUEZ ICI

NOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE

Si vous voulez nous appeler maintennant
+34 935 241 582

CLIQUEZ ICI


Insérer commentaire



0 Commentaires

Contactez-nous


Nous sommes là pour vous guider et résoudre tous les doutes que vous pourriez avoir concernant les processus de gestation pour autrui et les services que nous vous offrons chez GestLife.



CALENDRIER POUR FIXER RENDEZ-VOUS

Si vous souhaitez programmer un appel, date et heure de l'appel

CLIQUEZ ICI




INFORMATIONS PAR TÉLÉPHONE

Si vous voulez des informations et un appel téléphonique.

CLIQUEZ ICI





RECEVOIR DES INFORMATIONS SANS APPEL

Si vous voulez des informations sans un appel téléphonique.

CLIQUEZ ICI

NOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE

Appeler maintennant
+34 935 241 582

CLIQUEZ ICI



La parentalité a changé nos vies. Il y a eu un avant et un aprÚs. Et l'aprÚs, ç'est beaucoup mieux. C'est alors que, nous avons commencé il y a des années, ce merveilleux voyage vers la parentalité, pour rendre possible l'irréel, l'impossible. Aujourd'hui, nous sommes plus de 100 personnes à y travailler chaque jour,dans 8 pays différents.

RĂ©seaux sociaux